Lignes directrices pour les médias

Demande d’interview

Le service communication orientera toute demande d’information vers l’interlocuteur ou le spécialiste le plus approprié.
Néanmoins, les membres du personnel ont le droit de refuser des demandes de la part de la presse notamment pour des raisons de disponibilité.


Communication au sujet des patients

  • Le service communication ainsi que les professionnels de la santé ne donneront aucune information sur la présence et l’état de santé d’un patient.
  • Le service communication ne se positionnera pas en intermédiaire entre les représentants de la presse et un patient hospitalisé.
  • L’accord d’un patient pour la diffusion de son image ne peut être présumé du fait de sa présence sur le lieu de tournage. Son accord écrit doit être obtenu avant toute diffusion.
  • L’hospitalisation est un moment stressant pour le proche et sa famille. Toute intervention des médias doit se faire dans le calme et la discrétion afin de ne pas perturber le bien-être des patients.
     

Communiqués et conférences de presse

Le service communication informe régulièrement la presse au travers de communiqués de presse et de l’organisation de conférences de presse. Il tient à jour un listing reprenant les représentants des différents médias concernés. Si toutefois des modifications devaient être apportées ou si des contacts devaient être ajoutés, nous vous demandons de bien vouloir lui en faire part.
 

Demande de prises de vue et de tournage

  • Toute demande de tournage et de prise de vue doit être adressée au service communication. Celui-ci délivrera une autorisation pour autant que cette demande ait un lien direct avec le CHU de Charleroi.
  • L’accord d’un patient pour la diffusion de son image ne peut être présumé du fait de sa présence sur le lieu de tournage. Son accord écrit doit être obtenu avant toute diffusion.
  • L’hospitalisation est un moment stressant pour le proche et sa famille. Toute intervention doit se faire dans le calme et la discrétion afin de ne pas perturber le bien-être des patients.
  • Le service communication se voit contraint de ne plus donner suite aux demandes de  tournages (décors film…) qui ne portent pas directement sur les activités du CHU de Charleroi.