Soins palliatifs

Message d'erreur

Notice : Undefined index: und dans build_table() (ligne 119 dans C:\inetpub\wwwroot\chu\sites\all\modules\custom\find_sessions\find_sessions.module).

La Clinique des Soins palliatifs du CHU de Charleroi est née en 2012 de la fusion de 3 entités qui avaient chacune leur histoire et leur organisation propre même si elles collaboraient de plus en plus : l’unité résidentielle située anciennement à l'Hôpital André Vésale, l’unité mobile de Vésale créée au départ du Servie d’Oncologie et l’unité mobile de Charleroi, lointaine héritière de l’unité de soins palliatifs créée à l’ancien Hôpital Civil de Jumet.

Cette clinique fait maintenant structurellement partie du Service d'Oncologie-hématologie (Chef de service : Dr A. Triffet) mais garde son personnel et son fonctionnement propre.

La volonté de l’équipe des Soins Palliatifs est de continuer des soins de qualité, dans un environnement le plus adéquat possible, en mettant en œuvre une nouvelle stratégie de soins, avec  des investigations raisonnées (et raisonnables) et  des traitements (et des préventions) en accord avec le nouvel objectif : assurer le maximum de  confort et de soutien  au patient (et à son entourage) plutôt que la survie à tout prix.

Hospitalisation

Si le patient reste à l’hôpital, il peut  poursuivre son séjour dans l’unité où il se trouve, tout en étant suivi et entouré par l’équipe  médicale, infirmière et paramédicale qu’il connait. Dans ce cas, l’équipe mobile des Soins palliatifs peut, sans se substituer à l’équipe soignante de première ligne, venir la renforcer et au-delà aider le patient et son entourage. Autre possibilité : le patient est hospitalisé dans l’unité résidentielle qui a sa propre équipe médicale, infirmière et paramédicale.  Cette Unité ne se veut pas un mouroir, bien qu’on y meurt beaucoup ! Elle n’est pas non plus le « local technique de l’euthanasie », bien qu’on puisse y pratiquer des euthanasies, dans le respect  des volontés du patient. C’est tout simplement un lieu et un temps pour y gérer, professionnellement et avec un maximum d’humanité, une fin de vie la meilleure possible du point de vue du patient.  Et parfois, c’est tout simplement un passage avant d’aller dans une maison de retraite ayant des lits palliatifs, voire à domicile, entouré d’une équipe palliative.

Cette unité résidentielle autonome ouverte fin 2015, est située au sein de l’hôpital pavillonnaire Léonard de Vinci (LV11) dans un environnement familial  plutôt qu’hospitalier, de 10 chambres individuelles, d’une « kitchenette », d’une salle de rencontre, d’une  terrasse extérieure, et… (quand même) de bureaux médicaux et infirmiers !

 

Une « consultation de fin de vie » est ouverte pour le patient, éventuellement sa famille et son entourage proche.  Plutôt qu’une véritable consultation, il s’agit d’un entretien, avec un médecin ( Dr Legrand), dont l’objectif est d’informer sur  les possibilités de soins palliatifs et proposer une orientation éventuelle. C’est aussi donner une information sur l’euthanasie, aider à la décision dans un sens ou dans l’autre, et le cas échéant, la prévoir dans le respect de la loi.

Les rendez-vous se prennent auprès du personnel de l’unité résidentielle (071/92.38.40).

 

Cadre

Unité résidentielle 

Dr Myriam LEONARD
Laurence DARQUENNE, infirmière
Catherine PULINX, psychologue
Sabrina MALACRINO, assistante sociale

Equipe mobile de l'Hôpital André Vésale - 071/92.15.78
Dr Jean-Claude LEGRAND
Céline PIETERS, psychologue
Sabrina MALACRINO, assistante sociale
Les membres de l’’équipe interviennent en deuxième ligne. La première ligne reste l’équipe médicale, infirmière et paramédicale du patient dans son unité.

Equipe mobile de l'Hôpital Civil Marie Curie - 071/92.12.80
Dr Bart DE NAEYER
Dr Dominique MARCHAL
Dr Jean-Claude LEGRAND
Nadine PECNIK, infirmière
Céline PIETERS, psychologue
Nathalie MINET, assistante sociale
Les membres de l’’équipe interviennent en deuxième ligne. La première ligne reste l’équipe médicale, infirmière et paramédicale du patient dans son unité.